ritorno

LEOPOLD III, ROI DES BELGES

1901 - Naissance, à Bruxelles, de Léopold, Philippe, Charles, Albert, Meinrad, Hubert, Marie, Miguel, fils du Prince Albert et de la Princesse Elisabeth, futurs roi et reine des Belges. Il était le petit-neveu du Roi Léopold II, alors régnant et qui était son parrain.

1909 - Au décès de Léopold II, Albert monte sur le trône et Léopold devient duc de Brabant, titre attribué à l'héritier de la Couronne en Belgique.

1915 - Léopold entre à l'armée, au 12e régiment de Ligne.

1920 - Il entre à l'Ecole Militaire.

1922 - Il est nommé sous-lieutenant, au 1er Grenadiers.

1925 - Il entreprend un long voyage d'études au Congo.

1926 - Le Prince Léopold rencontre à Stockholm la Princesse Astrid de Suède, née le 17 novembre 1905, fille du Prince Carl et nièce du Roi Gustave V. Le mariage a lieu en novembre de la même année.

1927 - Le 11 octobre, naissance de la Princesse Joséphine-Charlotte, Grande-Duchesse de Luxembourg de 1964 à 2000.

1930 - Le 7 septembre, naissance du Prince Baudouin, futur Roi des Belges (1951-1993).

1934 - Le 23 février, Léopold III succède à Albert Ier.
Le 6 juin, naissance d'
Albert, futur Roi des Belges (1993- ).

1935 - Au cours d’un voyage en Suisse, la Reine trouve la mort dans un accident de voiture à Küssnacht et le Roi est blessé.

1936 - Le roi Léopold annonce une politique de neutralité de la Belgique, jusque là alliée explicite de la France et de la Grande-Bretagne. Le Souverain espère que la Belgique échappera ainsi à la menace allemande, qui se profile.

1940 - Le 10 mai, l'Allemagne nazie envahit pourtant la Belgique. Le 28 mai, le Roi Léopold, commandant en chef de l'armée belge, est contraint à une capitulation sans conditions. Celle-ci, décidée en désaccord avec le gouvernement (qui s'est retiré en France) constituera un des motifs de la "Question royale", qui conduira à l'abdication du Souverain.

1941 - Léopold épouse Madame Lilian Baels, qui porte désormais le titre de Princesse de Rethy. Trois enfants naissent de ce mariage : Alexandre, Marie-Christine et Marie-Esmeralda.

1944 - Le 7 juin, lendemain du débarquement des troupes alliées sur le Continent, le Roi et sa famille sont déportés vers l'Allemagne et puis en Autriche. Ils sont libérés (a Flossenbürg) le 7 mai 1945 par les troupes américaines. Le Roi ne regagne toutefois pas immédiatement la Belgique. En raison de l'opposition d'une partie de la population le Prince Charles, Comte de Flandre, frère du Roi, continue d'assumer la régence au nom de "l'impossibilité de régner" dans laquelle se trouve Léopold III.

1950 - Faute de trouver une solution politique à la controverse à propos du Roi, le gouvernement fait voter une loi organisant une consultation populaire pour ou contre le retour du Souverain. La réponse du corps électoral est "oui" à 57,68 % et avec de sensibles disparités régionales. Le 20 juillet, fort de la majorité de "oui" dans l'ensemble du pays, le gouvernement fait constater par les Chambres la fin de l'impossibilité de régner. Le 22, le Roi rentre à Bruxelles. Mais le 11 août, après de violents incidents, Léopold III propose de confier ses pouvoirs royaux à son fils, le Prince Baudouin. Ce dernier devient, le 11 août, "Prince Royal".

1951 - Léopold III constate l'impossibilité de réconcilier les Belges autour de sa personne. Il décide, dans un esprit d'apaisement, de renoncer au Trône. Le Prince Baudouin lui succède le 17 juillet. Par la suite, le Roi Léopold s'est consacré essentiellement à des travaux de recherche scientifique et à des voyages d'exploration.

1983 - Le 25 septembre, décès de Léopold III.

ritorno